Actions de Santé Internationale et de Recherche

L’Institut Bouisson Bertrand contribue à lutter contre les fléaux mettant en danger la santé publique dans les pays du Sud, comme l’infection contre VIH Sida ou la tuberculose tout en intervenant aussi dans la lutte contre les maladies émergentes et tropicales négligées.

Les plus grandes institutions nationales ou internationales font confiance à l’Institut pour la gestion et la mise en œuvre de leurs projets

En France:

À l’international:

Programmes d’interventions

  • Dans le passé récent des actions remarquables de Jumelage d’hôpitaux français (CHU de Montpellier, CHU de Strasbourg, CHU de Tenon et Trousseau et l’AP de Paris) et d’hôpitaux africains: Hôpital Central de Yaoundé et une vingtaine d’hôpitaux de districts au Cameroun, CHU Fann et le Dantec à Dakar au Sénégal, hôpital Sanou Souro à Bobo Dioulasso au Burkina Faso ont été menées dans le cadre du programme ESTHER (Ensemble pour une solidarité Thérapeutique Hospitalière En Réseau), pour l’amélioration de la
  • prise en charge de l’infection par le VIH: renforcement de plateaux techniques, formation du personnel…

Les Actions sur le terrain

Aujourd’hui l’Institut s’est investi de façon majeure dans la lutte contre Ebola et l’après Ebola en Guinée.

Dans ses locaux, la Fondation accueille le département Universitaire de Santé Internationale associé à un laboratoire de recherche IRD (Institut de Recherche et de Développement), l’INSERM et l’Université de Montpellier, constituant ainsi une unité mixte de recherche et qui mène ses travaux en phase avec l’I-Site MUSE (initiative d’excellence soutenue par la France) en particulier avec son ouverture vers l’International